Marée haute,
marée basse

Jean-Pierre Fillion

Version revue et corrigée, adaptée de la brochure du même titre
Illustrations tirées intégralement de la brochure
© Jean-Pierre Fillion 1986, 1999, 2005, 2013

Cette brochure faisait partie d'un projet de panneaux d'interprétation répartis dans les années 1990 tout au long du littoral du Saint-Laurent, de Mont-Joli à La Pocatière, projet parrainné par l'Association des biologistes du Québec. Marc Brassard en avait assuré la rédaction, accompagnée des mêmes superbes illlustrations de Claire Ross. Il reste quelques copies de la brochure chez son auteur, que vous pouvez contacter pour en recevoir (5$ chacune).







INTRODUCTION

La plus cordiale bienvenue dans le Bas-Saint-Laurent, et plus particulièrement dans la belle région rimouskoise.

Comme vous l'avez sans doute remarqué, c'est ici que le fleuve prend vraiment l'allure d'une mer. En fait, à partir d'ici et vers la Gaspésie, vous allez longer le littoral presque continuellement pour ainsi pouvoir contempler l'immensité de ce petit océan intérieur.

Eh oui! "petit océan intérieur". C'est bien le qualificatif donné à l'estuaire maritime par les scientifiques qui travaillent en région en océanologie (l'étude de l'océan). En fait, on retrouve ici des conditions environnementales semblables à celles qui régissent la vie marine de l'Atlantique. De la même manière que là-bas, la salinité et la température de l'eau, les courants, vagues et autres phénomènes seront les principaux facteurs qui détermineront ici la présence et la survie de telle ou telle espèce végétale ou animale.

Bien que cette vie marine soit des plus diversifiée, une bonne partie de ses éléments sont pour la plupart inaccessibles, sauf pour quelques privilégiés de la plongée sous-marine. Cependant, il est généralement admis que le littoral maritime est la zone de l'estuaire où l'on retrouve la plus grande diversité animale et végétale ainsi que les plus forts taux de production organique. Et cela ne peuit que laisser des preuves. En effet, une promenade le long du littoral peut vous amener à la découverte de nombreux phénomènes et créatures vivantes tous aussi intéressants les uns que les autres. Il y a bien sûr les oiseaux, mais également les mollusques, les crustacés, les algues, les baleines et les phoques. Les poissons nécessitent quant à eux des moyens plus élaborés pour en permettre l'observation (pêche, aquarium, etc.).

Ce modeste ouvrage a justement été conçu pour vous aider à mieux découvrir cette nature maritime avec laquelle vous venez d'entrer en contact et que vous aimerez sûrement connaître davantage. Divisé en quatre parties, il vous présente d'abord les caractéristiques générales de l'estuaire maritime du Saint-Laurent, puis les organismes qui y vivent, les principaux milieux naturels et enfin des suggestions de sites ou d'attraits maritimes intéressants de visiter.

Nous vous souhaitons de belles découvertes et une meilleure compréhension de notre environnement maritime. Il ne s'en portera que mieux, et vous aussi!

Note. Cliquez sur les liens des sections ci-dessous pour les afficher. Les images sont également cliquables.


L'ESTUAIRE MARITIME

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

LES VÉGÉTAUX

LE ZOO-PLANCTON

LES INVERTÉBRÉS

LES VERTÉBRÉS

LES MILIEUX NATURELS

L'EXPLOITATION DES RESSOURCES MARITIMES BIOLOGIQUES


 

Rédaction et supervision: Jean-Pierre Fillion
Recherche scientifique: Marc Brassard
Illustrations: Claire Ross
Partenaire de réalisation: Association des Biologistes du Québec

NOTE: par respect pour l'artiste, l'image des illustrations n'a pas été retouchée, même si la numérisation n'en a pas rendu la pleine qualité. Seuls les textes d'accompagnement ont été reformulés.